Cinq S (5’S)

Concept de 5’S

L’expression Cinq S (ou 5 S) désigne un outil de gestion développée au Japon environ de la décennie de 50 par Toyota, beaucoup utilisé dans le secteur de qualité et qu’il a comme principal objectif organiser les postes de travail, de manière à augmenter la productivité du travail et diminuer les dépenses associés aux processus de l’affaire. Par leurs caractéristiques et objectifs, il constitue une des premières étapes pour qu’une organisation implante un processus de gestion totale de la qualité.

Cet outil aussi est connu comme 5 sens depuis le sigle ” 5 S” ; dérive des initiales de cinq mots japonais :

  • Seiri: sens d’utilisation, qui correspond à éliminer ce qui est inutile, en séparant ce qu’il est nécessaire. Ce S se focalise dans l’élimination des items inutiles. Une des méthodologies plus utilisées est le placement d’étiquettes rouges dans les items qui ne sont pas nécessaires pour la conclusion des fonctions. Avec le placement des étiquettes rouges, il se prétend identifier de forme rapide, facile et de grande visibilité, les items ou les biens qui, au départ, n’auront pas utilité dans un certain lieu et qu’ils peuvent être déplacés pour autres zones.
  • Seiton: sens d’organisation, qui signifie placer ordonnée, en gardant de forme commandée tout ce qui est nécessaire. Après un premier rangement des lieux de travail, avec le retrait de tout ce qui est dispensable pour la réalisation des fonctions, il se procède à la création d’une nouvelle forme d’organisation des postes de travail. Ce qu’il se prétend dans cette phase, est repenser toute la forme de travail, toujours avec l’objectif d’augmenter la productivité du travail, en éliminant pertes de temps et d’efficacité, ce qui  réussi moyennant la réalisation de fonctions comme : (i) Identifier la meilleure localisation pour les items considérés comme nécessaires, pour qu’ils puissent facilement être utilisés et être arrangés ; (II) Organiser la forme de maintenir ces items dans les lieux définis ; (III) Réussir à faire d’une forme visuelle facile, que tous s’aperçoivent quand un item n’est pas dans le lieu ; (IV) Définir des limites pour stocks ; (v) Définir et mettre en ouvre des indicateurs pour superviser la situation ;
  • Seiso: sens de nettoyage qui signifie élimination des dépenses. Dans cette phase, les lieux ou les postes de travail se trouvent déjà dûment organisés, en ayant seulement ce qui est nécessaire et dans les quantités nécessaires. L’étape à suivre consiste à effectuer un nettoyage à fond, ainsi qu’à créer des méthodologies de contrôle pour que les conditions de nettoyage et le rangement se maintiennent. Outre les fonctions normales de nettoyage, il se doit aussi chercher analyser si les équipements se trouvent dans des conditions d’utilisation, notamment dans des termes de manutentions, de calibrages, étalonnages, etc…
  • Seiketsu: sens de l’hygiène qui signifie propreté, normalisation. Dans cette phase devront être définies des règles et des méthodologies pour systématiser la manutention du travail initial, de manière qu’il n’ait pas de risque de retourner à la situation initiale. Pour cela il faut définir par écrit les aspects à contrôler de manière á ce qu’on ne court pas de risques et puissent être atteints les objectifs, soient eux, définition de niveaux de stocks minimes, régularité nettoyage des grades de travail, dates pour l’identification de la destination à donner aux items inutiles, etc.
  • Shitsuke: sens d’ordre maintenu qui signifie discipline, avec l’accomplissement rigoureux dont il a été établi. La dernière phase des 5 S’s, consiste à l’exécution d’un travail continu de manière á ce que les efforts et les ressources avec la méthodologie des 5 S’s soit maintenu, à chaque fois de plus et de meilleurs résultats. Dans cette dernière phase, les principales préoccupations sont : (i) Assurer la manutention de l’adhérence des collaborateurs à la méthodologie des 5 S’s à travers communication, formation et autodiscipline et (II) assurer que les 5 S’s se deviennent l’habitude de tous les collaborateurs. Pour que cela il faut définir un système de mesure et une surveillance des nouvelles règles et des pratiques mises en ouvre.
711 Visualizações 1 Total
711 Visualizações

A Knoow é uma enciclopédia colaborativa e em permamente adaptação e melhoria. Se detetou alguma falha em algum dos nossos verbetes, pedimos que nos informe para o mail geral@knoow.net para que possamos verificar. Ajude-nos a melhorar.