Crowding Out, Effet de

L’Effet de Crowding Out (en français, Effet d’éviction financière) correspond à une réduction de l’investissement et d’autres composants de (…)

L’Effet de Crowding Out (en français, Effet d’éviction financière) correspond à une réduction de l’investissement et d’autres composants de la dépense agrégée sensibles aux taux d’intérêts, toujours que l’État augmente les dépenses publiques. Cet effet est justifié para le fait qu’il existe un mécanisme de transmission entre le marché monétaire et le marché de biens et services. De fait, quand l’État augmente ses dépenses (ou quand il réduit les impôts) il se produit, dans le court terme, une augmentation de la dépense agrégée, laquelle est élargie par l’effet du multiplicateur de la dépense. Cependant, l’augmentation de la dépense agrégée (et par conséquent des prix) provoquera une augmentation de la demande de monnaie pour transactions, qui à son tour provoquera une augmentation des taux d’intérêts. Les taux d’intérêts pourront augmenter aussi en raison de l’émission de dette publique pour financier l’augmentation des dépenses de l’État. Cette augmentation des taux d’intérêts ira à son tour provoquer une contraction de l’investissement et d’autres composants de la dépense agrégée plus sensibles aux taux d’intérêts. C’est à cette réduction de quelques composants de la dépense agrégée suivant l’augmentation des dépenses publiques qui est donnée la désignation d’effet de crowding out. En raison de cet effet, l’impact de la politique budgétaire est atténué, survenant également un changement dans les composants de la dépense agrégée.

452 Visualizações 2 Total
452 Visualizações

 

 

Knoow - a divulgar conhecimento pelo mundo